Comment traiter l'impuissanceLe trouble érectile est l’un des dysfonctionnements qui pourraient toucher la vie d’un homme et l’impacter de manière considérable. Normal, cela touche à ce qu’il y a de plus critique chez un mâle : sa virilité. Quand un homme est confronté à un trouble sexuel, il est vite rentré dans un cercle vicieux où il souffre en permanence, en silence car le sujet est assez tabou. Peu de gens arrivent à en parler ouvertement tandis que la majorité restante continue à envisager le pire. Cela nuit considérablement au traitement de l’impuissance.

A SpecialHomme.com, on en parle tout le temps, et on vous en parle aujourd’hui encore!

Soigner l’impuissance, c’est possible!

Il faut savoir que tout mal est guérissable, jusqu’à preuve du contraire! Quand un trouble de l’érection par exemple se présente, il ne faut pas l’appréhender de la même manière qu’on appréhendrait un cancer. Un trouble érectile peut être guéri s’il est bien diagnostiqué et donc bien traité. De l’usage de médicaments spécifiques à la chirurgie réparatrice, en passant par l’utilisation des extenseurs péniens et des prothèses intra-péniennes, plusieurs méthodes de traitement existent. Cependant, avant d’envisager l’une de ces solutions, il est tout à fait possible de commencer par traiter par soi-même, à domicile même.

Un mode de vie plus sain pour un pénis sain!

Pour cela, un homme devrait bien connaître l’origine de son problème. S’il arrive à dépister ce qui peut causer son impuissance, il pourra alors attaquer là où il faut. Aujourd’hui, nous allons surtout parler du mode de vie que chacun de nous adopte : peut-être n’y avez-vous jamais pensé, mais… votre style de vie peut facilement être votre ennemi numéro 1! Voyons voir comment.

Ainsi, si vous souhaitez agir radicalement et supprimer toute ombre de doute de votre esprit, et ainsi réussir votre traitement impuissance, vous pouvez (déjà) commencer par :

– Réduire ou arrêter définitivement la consommation de tabac ;
– Réduire considérablement votre consommation d’alcool ;
– Vous accorder beaucoup de repos (surtout assez de sommeil la nuit, bien sûr!) ;
– Maintenir une alimentation saine ;
– Pratiquer une activité physique régulière afin de garder une ligne à l’abri de tout risque de maladie ;
– Aborder, et vite, le problème avec votre partenaire : cela le concerne aussi et il contribuera à résoudre le problème en l’acceptant d’abord et en le banalisant ensuite.

Un diagnostic bien fait pour un traitement impuissance bien fait

De là, si aucun changement ne se fait sentir, il serait préférable alors de passer à la vitesse suivante : contacter votre médecin pour déterminer la ou les cause(s) de vos problèmes d’érection. Votre médecin examinera votre pénis, votre rectum ainsi que les fonctions de votre système nerveux.

Il se peut aussi que votre médecin vous demande de passer par certaines analyses et examens pour pouvoir diagnostiquer avec précision ce qui altère vos érections. Ces examens incluent, le cas échéant :

– un bilan sanguin complet (NFS), un ensemble de tests sanguins qui vérifie, entre autres, l’anémie (nombre de globules rouges) ;
– un profilage hormonal (spécialement testostérone et prolactine) ;
– un test de tumescence pénienne nocturne (TNP) ou la mise en condition d’érection durant le sommeil ;
– des ondes sonores à ultrasons dans le but de repérer les tissus sanguins et musculaires potentiellement abîmés ;
– une analyse d’urines pour mesurer les niveaux de protéines et de testostérone.

Lorsque votre médecin aura déterminé la cause de votre problème d’érection, il ou elle vous proposera le traitement impuissance approprié. Les options de traitement peuvent inclure la résolution du problème de santé sous-jacente, tout comme le médecin peut proposer une intervention dans le but de réduire les problèmes d’érection de façon drastique.

Réglez le problème..!

Maintenant que vous avez fait le tour de la question, qu'est-que vous attendez? Voici les solutions pour vos soucis...

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.