Une éjaculation précoce ne nécessite pas forcément un traitement médical car elle n’est pas considérée comme une maladie : c’est plutôt un trouble sexuel qui peut aussi être soigné. Toutefois, si la souffrance est grande et importante, un traitement peut être utile et vivement recommandé.

Pour retarder l’éjaculation précoce, plusieurs méthodes connues sont adoptées. Des traitements psychothérapeutiques, des exercices physiques ou encore une prise de médicaments spécifiques.

Méthodes psychothérapeutiques pour retarder l’éjaculation

Le traitement psychothérapeutique contre l’éjaculation précoce comprend les téchniques suivantes:

  • La sexothérapie;
  • La thérapie de comportement ;
  • La thérapie de couple ou thérapie familiale.

Il est préférable que le partenaire soit impliqué dans le traitement. C’est un détail très important du moment que le problème lié à l’éjaculation prématurée affecte la vie des deux partenaires.

En général, la psychothérapie est une option très importante pour réduire le stress et l’anxiété. C’est, en particulier dans le cas d’une éjaculation précoce, un bon outil qui servira à briser le cercle vicieux créé par le problème et où tout homme risque de rester emprisonné. Le traitement consiste à réduire cette pression que l’homme ressent par rapport à sa performance sexuelle et à modifier les schémas de pensée et du comportement. En d’autres termes, grâce à la psychothérapie, l’homme se réconcilie en quelques sortes avec lui-même, pour aller de l’avant.

SpecialHomme.com vous donne rendez-vous sur un dossier spécial “Psychologie du Pénis”, à venir prochainement!

Ralentir l’éjaculation manuellement

Des techniques ont été testées depuis longtemps par de nombreux hommes, à travers l’histoire. Certains ont découvert par exemple que le fait de se masturber à une certaine fréquence, ou juste avant le rapport sexuel, leur permettait de gagner quelques minutes précieuses avant d’atteindre leur second orgasme. C’est au fait une façon de “se débarrasser” de la première éjaculation qui a tendance à être précoce.

Par ailleurs, d’autres hommes se sont dirigés vers certaines techniques qui nécessitent quand même un entraînement régulier, telles que la méthode Stop-&-Go et la technique dite « squeeze ». Ce sont des exercices qui aident l’homme à apprendre à prévoir et contrôler le moment de l’éjaculation. Ce n’est pas assez évident d’arrêter une sensation d’orgasme qui monte vers le gland, mais cela devient possible avec l’habitude et surtout la persévérance!

La méthode Stop-and-Go

Grâce à la méthode Stop-and-Go, Un homme peut apprendre à contrôler au mieux son excitation et donc à retarder l’éjaculation. Pour ce faire, l’homme va se masturber normalement mais doit arrêter juste avant le point du non retour (Pas facile, hein?), jusqu’à ce que l’excitation se dissipe. Puis, il recommence la masturbation. Cette technique doit se répéter jusqu’à ce que l’homme puisse contrôler au mieux le moment de l’éjaculation. Le stop-and-go peut bien se pratiquer lors d’un rapport sexuel, mais de peur d’embarrasser le partenaire il vaut mieux s’y entraîner seul avant.

Petite anecdote comique dans ce sens : pour ceux qui connaissent Woody Allen. A une femme qui lui a fait des compliments sur sa performance, il a répondu :

« Si je suis si bon au lit, c’est que je me suis longtemps entraîné seul… »:-)

La méthode Squeeze

La méthode dite de Squeeze est, en fait, une continuation logique de l’exercice Stop-and-Go et sert également à retarder le moment de l’éjaculation. D’une part, l’homme interrompt l’acte sexuel, juste avant l’orgasme, il prévoit le moment précis de l’éjaculation accidentelle et devient capable de la contrôler par la suite. D’autre part, il exerce une pression avec le pouce, l’index et le majeur sur le gland. L’objectif est de bloquer le flux du sang dans le pénis, et interrompre le mécanisme de l’éjaculation, de manière à la retarder.

Des médicaments pour retarder l’éjaculation

Quand les techniques de psychothérapie et celles manuelles ne s’avèrent pas suffisantes pour lutter contre l’éjaculation précoce, un traitement médicamenteux peut alors s’avérer utile.

Serotonine

Sérotonine

Les Inhibiteurs Sélectifs de la Recapture de la Sérotonine (ISRS ; SSRI en anglais) affectent les neurotransmetteurs dans le cerveau de l’homme. Les médecins les prescrivent principalement pour traiter des cas de dépression, mais ils peuvent aussi retarder l’excitation et donc le moment de l’éjaculation. Les ISRS permettent d’atteindre l’effet désiré, notamment la soi-disant longue durée d’action.

Ces médicaments ne sont toutefois pas principalement faits pour le traitement de l’éjaculation précoce. En raison de leur efficacité, ils sont néanmoins parfois utilisés. Pour obtenir l’effet désiré, l’homme doit prendre ces ISRS quotidiennement et pour une longue période.

Depuis plusieurs années déjà, des médicaments spécifiquement approuvés pour le traitement de l’éjaculation précoce ont été mis sur le marché. Ces médicaments ne doivent être pris qu’en cas de nécessité et ce généralement à environ une à trois heures avant l’activité sexuelle. Ce genre de médicaments ne doit pas être consommé quotidiennement. Et, malheureusement, les assurances maladie obligatoires ne couvrent pas ce type de traitement.

Il existe aussi des crèmes spéciales et des gels contenant un anesthésique local et ils sont parfois utilisés contre l’éjaculation précoce. Avant le rapport sexuel, l’homme applique le crème ou le gel sur le gland, qui devient ainsi moins sensible. Toutefois, ces agents peuvent en plus de retarder l’éjaculation, réduire l’excitation du partenaire. Par conséquent, il est recommandé que l’ usage du préservatif soit associé à ces crèmes.

Le Traitement médicamenteux peut retarder l’éjaculation, cependant, les causes de l’éjaculation précoce, ne sont pas résolues par ces médicaments . Les médicaments ne font que soulager les symptômes dans ce cas. En ce qui concerne l’éjaculation précoce de type primaire les médicaments agissent directement sur l’origine du trouble et peuvent ainsi guérir le problème de manière efficace.

C’est donc possible de retarder l’éjaculation précoce!

Au terme de cette présentation, nous aurons passé en revue les différentes approches connues et utilisées pour traiter le trouble de l’éjaculation précoce. Vous savez maintenant (en plus de ce que vous saviez déjà, certainement) que l’éjaculation précoce est tout à fait soignable et que cela réussit davantage quand on s’implique et qu’on y croit dur comme… pénis!

A SpecialHomme.com, nous vous avons préparé une sélection de solutions populaires sur le marché, dont beaucoup de gens disent beaucoup de bien sur Internet, mais aussi durant les discussions entre hommes autour de pots et de cafés.

Solutions Populaires

Si vous tenez vraiment à régler votre problème d'éjaculation précoce, consultez cette liste de produits testés.

Leave a Comment