Exercices de Kegel

Exercices de Kegel, de la gymnastique sexuelle pour durer plus

Les exercices de Kegel sont des exercices de renforcement des muscles du plancher pelvien qui sont utilisés dans le traitement de L’incontinence. Ils conviennent aussi bien aux femmes qu’aux hommes de tout âge.

De nos jours, ces exercices font partie de ce qu’on appelle la gymnastique sexuelle (divers exercices visant les muscles impliqués dans notre activité au lit! Plusieurs coachs en font la publicité, mais plusieurs médecins les préconisent souvent pour des patients souffrant de d’éjaculation précoce.

Quels sont alors ces exercices de Kegel au juste? Marchent-il vraiment ou sont-il juste une autre compagne marketing? Nous répondons à vos questions aujourd’hui.

Exercices de Kegel, l’origine

perineometre de KegelArnold Kegel fut un gynécologue américain connu surtout pour ses travaux sur les muscles du plancher pelvien. On a tendance d’ailleurs à les appeler les muscles de Kegel. Ce médecin et chercheur avait même inventé un périnéomètre : un instrument permettant de mesurer la force des contractions volontaires des muscles du plancher pelvien.

Les travaux de notre ami l’ont amené à mettre en place les exercices de Kegel, vers la fin des années 40. C’est une série d’exercices destiné à renforcer le muscle pubococcygien. Ils consistent consistent en des contractions et décontractions alternées des muscles qui forment le plancher pelvien.

Muscles de Kegel, c’est quoi ?

Une petite explication de notre configuration biologique s’impose!

Les muscles du plancher pelvien s’attachent à l’os pubien et au coccyx et soutiennent Ia vessie comme le ferait, disons, un hamac. Nous pouvons alors contracter puis relâcher ces muscles. Lorsqu’ils sont tendus ou contractés, l’urètre (le tube par lequel l’urine s’écoule de la vessie vers l’extérieur du corps) est comprimé et l’urine est retenue à l’intérieur de la vessie. Si les muscles sont fermes, l’urine ne s’écoulera pas. Mais s’ils sont affaissés, ils n’ont pas la force de maintenir l’urètre complètement fermé et il peut se produire des fuites d’urine. Les exercices de renforcement du plancher pelvien aident à renforcer ce « hamac » et donc à garder l’urètre bien fermé et l’urine à l’intérieur de la vessie.

Quelle est l’utilité des exercices de Kegel ?

Vu leur caractère non invasif (ils permettent d’éviter des traitement via chirurgie), les exercices de Kegel sont très réputés auprès des médecins urologues et des organismes d’aide aux personnes incontinentes. Les patients sont assistés à prendre conscience de leurs muscles pelviens et à les travailler.

Au Canada, il est souvent recommandé d’utiliser un appareil de « biofeedback”, pour aider les patients à identifier leurs muscles (l’appareil inclut une sonde vaginale ou anale connectée). Le « biofeedback” permet de visualiser les contractions musculaires sur un écran. Ces mêmes appareils peuvent avoir une autre fonction, l’électrostimulation. Cette technique est utilisée lorsque le patient n’arrive à lui-même à identifier ou à contracter ses muscles.

Exercices Kegel Homme

Des exercices pour soigner les soucis de la vessie

Ces exercices sont généralement prescrits pour les personnes souffrant d’incontinence. En effet, les exercices de Kegel peuvent donner de bons résultats dans le traitement de l’incontinence masculine et féminine.

Le but des exercices de Kegel est de restaurer le tonus musculaire et la puissance du muscle pubococcygien dans le but de prévenir ou de réduire les problèmes du plancher pelvien.Ils sont aussi reconnus être bénéfiques pour le traitement du prolapsus vaginal et utérin des femmes.

Des exercices utiles en période prénatale et postnatale

Durant une grossesse, il est également conseillé de pratiquer ces exercices pour permettre à la femme de prendre conscience de cette partie du corps, afin de pouvoir mieux maîtriser la sortie du bébé à travers le périnée. Après l’accouchement, les exercices de Kegel seraient utiles pour retrouver la tonicité du vagin.

Des exercices pour le plaisir…sexuel!

Nos sexes ne sont pas fait pour uriner seulement! Les exercices de Kegel sont également recommandés pour augmenter le plaisir sexuel lors d’un rapport sexuel, tant chez la femme que chez l’homme. En d’autres mots, des muscles pelviens en bonne forme = des appareils génitaux performants!

Comment ces exercices fonctionnent-ils ?

muscle pubococcygien hommePlusieurs blogs, sites web et forums sur le net proposent pleins de tutoriaux expliquant la bonne manière de pratiquer les exercices de Kegel. Le but étant toujours le même, il semble que toute cette diversité de méthodes se rejoignent autour des mêmes pratiques.

Voici en général les différents éléments à prendre en considération :

  • On doit impérativement identifier l’emplacement de ces muscles. Pour les deux sexes, on fait semblant de vouloir uriner et on essaie de détecter les muscles qui entrent en jeu. Pour les femmes spécialement, on peut se faire aider en insérant un doigt dans le vagin et serrer les muscles du plancher pelvien pour bien les identifier. Pour les hommes spécialement, observer le pénis au moment des contraction : il devrait se rétracter vers l’intérieur au moment de serrer ;
  • On peut le faire assis, debout ou allongé, chez soi, au travail et en déplacement en véhicule ;
  • On peut en faire aussi souvent qu’on le souhaite : un minimum de 3 fois par jour est recommandé, par séries de 10-20 contractions ;
  • On doit à chaque fois mettre une main sur l’abdomen pour s’assurer que les contractions se font exclusivement au niveau du muscle pelvien ;
  • Il s’agit de serrer les muscles pendant 5 à 10 secondes, sans retenir le souffle et tout en respirant normalement pour ne pas contracter les muscles fessiers ou abdominaux : cela fausserait tout l’exercice!
  • Le temps de travail de contraction du périnée doit toujours correspondre à la moitié du temps de repos (On serre pendant 5 secondes, on relâche la contraction pendant 10 sec).
  • On doit “verrouiller” son périnée lorsqu’on contracte ses muscles abdominaux pour tousser, rire, éternuer, ou porter des charges….

Les exercices de Kegel pour les hommes

A SpecialHomme.com, nous nous intéressons particulièrement à cette méthode car elle représente, à côté des produits et solutions déjà testées sur notre site, un grand plus naturel, voire gratuit pour améliorer sa vie sexuelle.

En tant qu’homme, il est important d’adopter une routine de gymnastique pelvienne. Cela va aider considérablement à développer la performance du pénis. Quand on souffre de soucis d’éjaculation précoce, le passage à l’acte devient une épreuve dure à gérer psychologiquement. Les exercices de Kegel contrôlent les muscles pubo-coccygien afin de pouvoir contrôler l’éjaculation et prolonger l’érection.

Pour comprendre ce qui se passe lors de l’éjaculation, nous vous conseillons de consulter notre article ici.

Avec de l’exercice régulier, les résultats sont bien réels. En témoigne cette vidéo où la sexologue Catherine Solano fait un point complet sur la gym sexuelle, qui améliorer les performances sexuelles. La sexologue a été une invitée du de l’émission “Le Grand Direct” sur Europe 1 et elle a expliqué clairement ce que sont les exercices de Kegel.

D’ailleurs, elle signale clairement la différence entre “serrer les fesses” et “serrer le périnée” quand on se retient d’uriner. Il est primordial pour un patient de prendre conscience de ces muscles spécifiques. Solano cite une étude au terme de laquelle 40% des hommes impliqués ont retrouvé des capacités érectiles sur des périodes allant de 3 à 6 mois. Elle finit par souligner que bien que cette musculation n’est pas nécessaire pour les hommes qui n’ont pas de soucis, il serait intéressant de la pratiquer régulièrement.

Une astuce et des conseils très importants…

Astuce : Imaginez que vos poumons soient dans votre pelvis : relâchez votre périnée en inspirant et contractez-le en expirant.

Important :

Penser toujours à vider sa vessie avant d’exécuter les exercices de Kegel. Faire ces exercices alors que la vessie est pleine pourrait affaiblir les muscles pelviens et on est alors plus vulnérable aux infections urinaires.

Aussi, ne pas faire les exercices de Kegel pendant qu’on urine, à part lorsqu’on essaye de localiser vos muscles pelviens. En interrompant le flux d’urine, on risquerait de souffrir de cystites.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.